Scroll to top
Réalisée dans le cadre du festival LIEUX MOUVANTS 2016
 

Sublimation

Date : 2016
Format et technique : ballon d’hélium, cordages, cables – dimensions variables

« … rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications. »

Antoine Lavoisier – 1789

Le château du Coscro en Bretagne accueil entre ses murs un jardin à la française. Redécouvert suite à un travail archéologique et ethnobotanique il est aujourd’hui en cours de restauration.

Présentée au sein du parc, cette installation met en place un dialogue avec ce jardin et son domaine. C’est à travers les notions de parcelle et de maîtrise de la nature que s’articule le projet en question : Un bloc de terrain est extrait de la clairière au abords du jardin, cette soustraction donnant naissance à un trou de 2 mètres de profondeur. Les 8 mètres cube de terre extraits se retrouvent «transformés» en une structure flottante au dessus de leur emplacement d’origine. Ce ballon d’hélium figure ainsi le passage d’une matière solide, naturelle et concrète à un objet burlesque, artificiel, et aérien.

Création

Sublimation