Scroll to top
Date : 2015
Format et technique: Acrylique sur mur
Gallery slide
 
 

Le Yucatán est un pays plat, cependant ses habitants ont toujours eu une relation de «verticalité» avec la terre : celle de l’inframonde. Ici ce lieu a bien une existence physique car le territoire doit se concevoir sur plusieurs plans dont les «cénotes» sont les interfaces. Ce concept d’interfaces est aussi présent dans le monde informatique souvent représenté par la grille virtuelle. Si l’on regarde Mérida vue du ciel, c’est bien une multitude de grilles qui nous apparait. c’est le centre de Mérida qui s’effondre sur lui-même. Cela peut-être abordé comme une cartographie virtuelle de ma propre connaissance du centre de la ville, grandissant au fur et à mesure de la résidence.
Elle peut aussi représenter ce désir de connexion du monde des hommes avec l’inframonde, peut-être jusqu’à la dissolution et la fusion de l’un dans l’autre.

 
 

Gallery slideGallery slideGallery slideGallery slideGallery slide

 

 

Projet réalisé dans le cadre de la résidence d’échange interculturel FRANCE/MEXIQUE mise en place par l’Institut Français d’Amérique Latine en 2015. Cette résidence s’est achevée par une exposition :  INTERFAZ au sein de la galerie FrontGround à Mérida – YUCATÁN

 


retour au portfolio